10 septembre 2021

Les perles de mon ancien métier !

Les perles de mon ancien métier !

Les perles de mon ancien métier !

10 septembre 2021

Après une dizaine d’année dans l’hôtellerie, avec des postes en direction d’établissement, où j’ai pris beaucoup de plaisir et d’expériences professionnelles, j’ai aussi eu de belles anecdotes que j’ai bien envie de vous conter…

L’appareil à raclette !

En saison d’hiver, nous prêtons à nos clients des appareils de toute sorte (raclette, fondue, pierrades.. ). Etablissement complet ces appareils sont donc gratuitement prêtés mais avec réservation, une cliente décide me réserver un appareil à raclette pour le lendemain, je prends sa réservation et lui dit qu’elle pourra venir le récupérer le lendemain à partir de 17h. Jusque là tout est normal ! En partant elle me lance : « Ok, à demain et soyez généreuse en Fromage » je pense à de l’humour et retorque « ainsi qu’un bouteille de vin Blanc, à demain Madame », elle se retourne et me dit : »ha oui le vin est aussi fourni ! » …. Dois-je vous avouer que j’ai eu un blanc (sans mauvais jeux de mots ! ) « Heu madame navrée pour l’humour, je vous prête l’appareil bien sur mais le fromage, la charcuterie, les pommes de terres ne sont pas fournies », la cliente fait demi tour et crie « comment ? c’est inadmissible ! et comment je mange une raclette moi ? »… Je me suis demandée si quand elle achète un frigo , si ce dernier est déjà rempli ?

 

Quel coquin ce GPS !!

En saison sur le Verdon sur Mer prés de Royan en prenant le Bac (bateau vous permettant de traverser l’estuaire) souvent les client nous contactaient sur leur route pour être guidés et sur de prendre le bon chemin. Ce jour la 60 arrivées, le téléphone sonne et une cliente avec un voix stressée me dit : « Je suis à Royan, le GPS me dit d’aller tout droit dans la mer, je ne vois plus de route, j’y vais ? ». Rassurez-vous, cette cliente est arrivée à bon port !

Une petite cuillère dans la tempête !

L’année de la tempête Xynthia, je dirigeais une résidence de 10 bâtiments à Peyragudes à 1800m d’altitude dans les Pyrénées. La tempête est très forte et impressionnante, nous avons un toit qui s’envole , des volets qui s’arrachent, des fenêtres qui explosent.. Mon seul but de 19h à 4h du matin est de sécuriser les 100 arrivées du jour.. Un vent de panique est existant mais à part des dégâts matériel, aucun blessé et tout le monde a pu passer une nuit au chaud et en sécurité… En plein milieu de ce vrai challenge professionnel, un client appelle sur le téléphone d’urgence (j’imagine le pire…) et me dit la chose suivante : « Je viens de faire l’inventaire de l’appartement et il me manque une petite cuillère, ça serait bien de me l’apporter au plus vite et de plus le volet claque régulièrement avec ce vent, croyez-moi je trouve ça inadmissible, ce n’est pas des vacances… »

 

 

 

Méchant Soleil !

Je travaillais en Corse, au delà de venir sur l’île de beauté pour toutes ses richesses, on y vient aussi pour un climat… Il est vrai que les été sont chaud ! Un client arrive exaspéré à la réception et je l’entends crier sur ma super réceptionniste… Bien sur j’arrive ! Et je l’accueille avec mon plus beau sourire en espérant pouvoir régler au plus vite ce qui le tracasse… Ce dernier me dit la chose suivante (qui je l’avoue m’a bien laissée impuissante) : « C’est pas possible ! je ne peux plus supporter ce soleil, le midi il fait trop chaud sur la terrasse on ne peut pas y déjeuner, l’après midi je tiens pas ni à la piscine ni à la plage, faite quelques chose ! car mes vacances sont gâchées par votre faute »

Un barbecue en intérieur ?

Un soir après une bonne journée de travail, je fais le tour de ma résidence pour vérifier que tout est OK ! En parcourant les couloirs, je sent une bonne odeur de barbecue (tiens je crois que j’ai faim !!) , mais je trouve que étant à l’intérieur dans des couloirs fermés que cette odeur est bien forte tout de même, je suis donc l’odeur dans la résidence… J’arrive au second étage et ho surprise dans les couloirs de nombreuses portes d’appartements ouvertes avec tout le long du couloirs 4-5 barbecue et une dizaine de personnes… Dois-je vous spécifier que les couloirs sont fermés avec un jolie moquette inflammable et que les barbecue se font en extérieur ?

 

 

 

Ces « perles » vous ont plu ? ça tombe bien j’en ai plein d’autres et croyez-moi elles sont toutes véridiques !! La relation clientèle nous donne parfois de beaux moments, des moments de gêne, d’espoir, de colère, de gestion de crise, de fous rires… Je reviendrais donc vers vous prochainement pour vous conter d’autres expériences si vous le désirez ! N’hésitez pas à commenter cet article et à partager aussi vous expériences. Et pour les impatients , je vous invite à découvrir mon groupe Facebook sur les perles de l’hôtellerie.

Communiquons ensemble

Votre activité vous passionne et vous y mettez toute votre âme et votre professionnalisme. Je vous propose de vous libérer du temps pour m’occuper de votre communication digitale et donner de la visibilité à votre entreprise par les réseaux sociaux et par la mise en place d’une stratégie de communication adaptée à votre activité.

Articles récents

Les Arnaques à la vente
28 septembre 2022
Les Arnaques à la vente
Ma petite entreprise face à la crise
31 août 2022
Ma petite entreprise face (...)
Les perles de l’hôtellerie (volet 2)
22 janvier 2022
Les perles de l’hôtellerie (...)
Choisir son réseau social
10 septembre 2021
Choisir son réseau social
Mes outils en ligne de travail préférés !
10 septembre 2021
Mes outils en ligne de (...)

Autres catégories